La trancheuse à saucisson polyvalente

C’est chaque fois la même rengaine. À l’heure de l’apéro, tout le monde est d’accord pour verser les cacahuètes dans les coupelles, mais dès qu’on prononce la phrase « qui veut découper le saucisson ? Mais en tranches bien fines, hein… » , on entendrait presque les mouches voler. Du coup, comme c’est souvent Bibi qui s’y colle, j’ai décidé de tester, la trancheuse à saucisson manuelle.

La trancheuse à saucisson ou guillotine à charcuterie

Voilà donc la bête. Et bien, ma foi, elle a l’air plutôt sympa. En tout cas, le design est réussi. Elle est en bois clair (hêtre) et la lame en acier inoxydable m’a l’air fichtrement coupante. Donc si comme moi, vous avez deux mains gauches, la prudence et la vigilance vont devoir être à leur maximum au moment de trancher dans le vif. Bref, allons-y. Déjà, trouver le saucisson. Ah, il est là.

Un coup sec

Je le place contre le butoir, sous l’arceau de sécurité et vlan, un glissement sec dans le rail de guidage et voilà la première tranche. Alors là, j’adore. Elle est super fine, comme je les aime. En effet, le découpage en tranche fine permet de mieux libérer les arômes et les saveurs. La guillotine porte bien son nom. Elle est terriblement efficace. Les tranches fines s’enchaînent et la lame ne faiblit pas ! Pourtant, le saucisson, un mastodonte offert par l’un des convives, est un peu sec. Un petit verre de vin rouge aidera à la dégustation.

La guillotine à saucisson, star de la soirée

Subitement, la trancheuse à saucisson devient le centre d’intérêt de la soirée.

Une guillotine très conviviale

Tout le monde veut l’essayer. En deux temps, trois mouvements, la guillotine est venue à bout de deux saucissons secs, d’un salami, d’un fouet catalan, d’une rosette et de deux saucisses. Oui, on était nombreux ! Les tranches s’alignent, fines et régulières. Du coup, plutôt que sortir la mandoline, j’essaie avec du fromage. Impeccable. La lame inox tranche sans effort. Un petit test rapide avec une simple baguette de pain confirme ses capacités de tranchage multi-matières.

Une trancheuse à saucisson design et efficace

Ce système, qui maintient la lame et permet de ne pas se couper, est vraiment bien pensé. La poignée permet une bonne prise en main et facilite le tranchage. De plus, le design est vraiment sympa et, à priori, tout passe dans le lave-vaisselle. Gageons donc qu’au prochain apéritif, les volontaires vont se bousculer pour s’occuper du saucisson. Sauf si je décide le garder pour moi et devenir maître ès tranchage en saucisson sec.

Mon avis sur la trancheuse à saucisson manuelle

En résumé, voici pourquoi j’ai adoré la guillotine à saucissons :

  • premier point positif, c’est un objet tout-en-un. Pas besoin d’un couteau et d’une planche à découper.
  • Elle est design et peu encombrante et simple d’utilisation.
  • Sa poignée ergonomique permet une très bonne prise en main et elle et possède des patins antidérapants qui lui assurent une excellente stabilité.

Une lame redoutable

  • Sa lame tranchante possède un système de verrouillage. On peut l’immobiliser grâce à une goupille qui vient d’insérer dans la poignée.
  • La lame en acier inoxydable dentelée de haute qualité permet de trancher sans effort et en toute sécurité. La découpe est nette et la viande n’est pas écrasée.
  • La trancheuse manuelle est multifonction et peut donc être utilisée pour couper certaines viandes séchées (grisons), de la charcuterie, certains fromages à pâte dure (comté, gruyère) et même du pain. J’ai tenté l’expérience avec des pommes de terre et des concombres. Ça marche aussi.
  • La guillotine permet de couper de fines tranches, mais on peut facilement régler l’épaisseur de coupe. On peut ainsi obtenir des rondelles plus épaisses.

Un entretien facile

  • L’entretien du coupe-saucisson est facile. La poignée qui supporte la lame est amovible afin de permettre le nettoyage entre chaque utilisation. Il est donc aisé de la démonter afin de la nettoyer entre le tranchage du saucisson et celui du fromage. De même, la planche de réception en bois de hêtre se lave facilement à l’eau savonneuse. Un petit coup de séchage et c’est reparti.

Idéale pour une soirée conviviale

Le côté convivial de la trancheuse manuelle colle bien à un apéro saucisson ou à un casse-croûte. Elle permet de découper à l’avance de belles tranches pour une présentation sympa. À l’inverse, chaque convive pourra lui-même couper sa tranche de saucisson à l’épaisseur qu’il souhaite, car ce trancheur est réglable.

Quoi qu’il en soit, cette machine de fabrication française haut de gamme va épater vos convives lors de vos prochains apéros.

L’avis de Jack.

La trancheuse électrique pourrait avoir la préférence de certains, mais elle ressemble à une trancheuse professionnelle. Ce n’est pas ce que je recherche pour mes soirées apéro entre amis. La trancheuse manuelle est un bel ustensile de cuisine qui peut rester exposé sur le plan de travail, à côté de la tireuse à bière. Attention tout de même. La lame en acier inoxydable est extrêmement tranchante pour les doigts des petits (et des grands) curieux. On n’est jamais assez prudent, même avec le système de sécurité qui bloque la lame.

La trancheuse à saucisson est également une excellente idée de cadeau pour tous les amateurs de saucisson, saucisse sèche, chorizo, jambon cru et autres charcuteries ou viandes séchées (bœuf ou cochon). Bref, d’apéritifs réussis. Pensez-y. En fait, il y a toujours une bonne occasion pour offrir une guillotine à saucissons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *