Le paddle, une bonne alternative au surf

Avez-vous déjà rêvé de marcher sur l’eau ? Moi, oui. Ça faisait un petit moment que ça me trottait dans la tête, mais comme je n’ai aucun pouvoir magique (en tout cas pas dans ce domaine) je me suis intéressé au paddle. En effet, le paddle ou stand-up paddle fait une belle percée dans les activités nautiques depuis déjà quelques années et on peut le pratiquer à peu près partout. Alors après avoir testé le snorkeling, un peu par peur de tester directement la plongée, je me suis essayé à cette activité, pour une approche plutôt sympa du surf. Et je dois l’avouer, j’ai adoré !

Le paddle, c’est quoi au juste ?

Le paddle est une activité ancestrale qui nous arrive de Polynésie et connaît un succès grandissant. Il consiste dans un premier temps à tenir debout sur une planche de surf. Ensuite, il vous suffit d’avancer, sans tomber, à l’aide de la rame, ou plutôt de la pagaie. Tout ça sur l’eau bien évidemment. Bref, l’apprentissage est somme toute assez facile et on maîtrise plutôt rapidement.

Où peut-on pratiquer le paddle ?

Le paddle en eaux calmes
Balade tranquille en paddle sur le canal du midi

Le paddle se pratique en réalité partout où il y a de l’eau. Que ce soit à la mer, à l’océan, sur les lacs, les rivières ou pourquoi pas, sur le canal du midi, ces planches bien épaisses et stables, ont rapidement trouvé leur public. C’est une excellente alternative au surf, ou du moins, cela permet une approche toute en douceur de ce sport. En effet, il vous aide à développer votre équilibre ce qui est tout de même assez intéressant.

Quel matériel acheter pour le paddle ?

Sauf si vous envisagez la location, vous aurez besoin d’un peu de matériel pour pratiquer.

Un équipement abordable

Pour pratiquer le stand-up paddle, il vous faut une planche, une pagaie, un boardshort, voire une combinaison de surf, un gilet de sauvetage et un leash. Choisir une planche en rapport avec votre gabarit est la meilleure option, sauf si vous avez envie de balades à en duo. Dans ce cas, achetez deux pagaies. Certaines se démontent pour se ranger. Rassurez-vous, le matériel de paddle est dans l’ensemble relativement abordable (voir notre sélection).

Le stand up paddle gonflable

Il existe également des planches de paddle gonflables. Si vous choisissez ce modèle, pensez à acquérir une pompe ! Un paddle gonflable, c’est gros. Ne comptez donc pas trop sur votre capacité pulmonaire pour en venir à bout. Il existe heureusement des pompes manuelles très pratiques.

Certaines planches sont d’ailleurs livrées avec tout l’équipement nécessaire, y compris le sac de transport ou vous pourrez ranger tous vos accessoires. Avec ces kits, plus de risque d’égarer un des ailerons amovibles et plus besoin de se casser la tête.

C’est vraiment un sport ?

Beaucoup se demandent si le paddle est un sport ou une simple activité nautique. Et bien, les deux.

Un sport, oui, mais ludique

Le paddle est un sport nautique extrêmement ludique. En vous faisant pagayer, il fait travailler le haut de votre corps, mais également vos cuisses, vos fessiers et vos abdominaux.  La recherche permanente de l’équilibre vous contraint, en effet, à contracter vos muscles. En résumé, vous vous musclez sans vous en rendre compte.

Une balade aquatique

Pour autant, il n’est pas nécessaire d’être un grand sportif pour pratiquer. En fait, il est très facile de s’y mettre pour un débutant. Pas besoin non plus de moniteur pour naviguer sur un plan d’eau sans vagues. Cela reste une activité assez douce qui permet de se déplacer le long des berges de certaines rivières. On peut alors y dénicher des petits coins tranquilles non-accessibles par la terre. Pratiqué en mer, vous pourrez aussi accéder à de petites criques à labri des regards.

Des compétitions acharnées

Il existe également des compétions de stand-up paddle (ou SUP). Elles se font principalement sous forme de courses, de défis ou de challenges et sont tout de même assez sportives. On s’éloigne de la balade tranquille au fil de l’eau. Néanmoins, presque tout le monde peut y participer.

Le paddle, c’est dangereux ?

Dans l’absolu, la pratique du paddle n’est pas dangereuse. Même les enfants peuvent s’y adonner sans risque, sous la surveillance d’un adulte. Avec un bon équipement et un peu de bon sens, tout devrait bien se passer.

Les aventuriers du bord de mer

Si vous êtes (un peu) téméraire et que vous avez décidé de pratiquer au large, munissez-vous d’un gilet de sauvetage et d’une attache à la cheville, ou leash de surf. En cas de chute dans l’eau, vous serez ainsi relié à votre paddle board. Quoi qu’il en soit, il est impératif de savoir nager si vous vous éloignez du bord de mer. Embarquez aussi une bouteille d’eau plate et prévenez vos amis restés sur la plage que vous vous éloignez. Sinon, vous pouvez pratiquer tranquillement le long de la plage en toute sécurité.

Les pagayeurs ultras-prudents.

Mais si vous êtes d’une nature (très) anxieuse, exercez-vous d’abord en base nautique. S’initier à cette activité nautique sur un stand up paddle board et en eau calme vous tranquillisera. Vous aurez certes peu de sensations fortes sur un étang, mais c’est un bon moyen de commencer. Et puis qui sait, peut-être que cela vous donnera envie de tester d’autres activités aquatiques. Le surf, le kitesurf, la planche à voile ou pourquoi pas le kayak en eaux-vives ! Sinon, il reste le paddle yoga. C’est une activité très calme pour laquelle vous n’aurez besoin ni de combinaison néoprène, ni de pagayer.

Et pour vous protéger du soleil, casquette, lunettes de soleil et crème solaire doivent faire partie de l’aventure.

Le petit mot de Jack

Le paddle est une approche différente des sports aquatiques de glisse. Si vous êtes tenté par le surf, sans avoir un bon équilibre, commencez par le stand-up paddle. C’est finalement une manière très ludique d’appréhender ce sport de glisse. Offrez-vous un équipement sympa, il y en a à tous les prix. Et si, comme Jack, vous êtes un peu tête en l’air, optez plutôt pour un kit complet. Vous serez ainsi certain de rien oublier et de plus, ils sont souvent moins chers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *