Les bienfaits des smoothies en technicolore

Parallèlement au bowl-cake, les smoothies sont à la mode et c’est une très bonne chose. En effet, le bien-manger a la cote. C’est pourquoi les smoothies surfent eux aussi sur la vague de la nourriture saine et préparée à la maison. Ils sont composés de fruits et de légumes frais, et nous permettent ainsi d’atteindre notre quota santé de produits frais. Vous pouvez même les mélanger. Et cerise sur le smoothie, ils nous permettent de consommer le meilleur du fruit, la peau !

Les smoothies en folie

Avec leurs jolies couleurs et leurs préparations photogéniques, les images de smoothies ont envahi les écrans de nos ordinateurs et autres tablettes. Les recettes se déclinent pratiquement à l’infini, nous promettant chacune de nombreux bienfaits pour notre forme et notre santé.

Les smoothies, c’est quoi exactement ?

Les smoothies se situent entre un jus et une purée de légumes ou de fruits, plus ou moins épais. Certains les comparent aussi à des milk-shakes, voire à de la compote légère. Ils sont composés majoritairement de fruits et de légumes, dont beaucoup avec leur peau. On y ajoute de l’eau nature, parfois aromatisée, du lait (lait d’amande, lait de coco ou lait de soja) ou des yaourts. Ensuite, c’est le passage au mixeur ou au blender qui va mêler et uniformiser le tout sans abîmer les nutriments. En effet, « to smooth » peut se traduire par « lisser » et par extension par « réduire en purée ». À vous de choisir la consistance.

Une farandole de fruits et de légumes

En réalité, vous pouvez faire des smoothies avec tous les fruits et légumes. Ananas, betterave, fraises, poires, pamplemousse ou framboises, vous profitez de leurs vitamines et minéraux. Osez aussi le smoothie exotique : mangue, fruits de la passion, papaye, kiwis et eau de coco ou jus de grenade vous dépayseront. Quelques feuilles de menthe, de la poudre de noix de coco pour la déco, et voilà un en-cas rafraîchissant bien appétissant. Insérez quelques oléagineux (amandes, noix) pour enrichir la valeur nutritionnelle de votre préparation.

Les bienfaits des smoothies

Il y a énormément de (bonnes) raisons de consommer des smoothies, et ce, tout au long de l’année. En fait, vous pourrez utiliser des fruits frais en saison, et surgelés hors période de production. Ils vous combleront de leurs bienfaits tout en vous régalant.

Des bienfaits jusque dans la peau

Comme nous l’avons évoqué un peu plus haut, les fruits et légumes utilisés sont mixés avec leur peau. Et c’est justement dans la peau que se trouve une grande quantité d’eau, d’antioxydants, de vitamines, de minéraux, mais également, de fibres.

Le smoothie version détox

Les fruits et légumes choisis peuvent avoir des fonctions dépuratives. C’est le cas du chou, de l’asperge, du citron, de l’avocat, de la carotte et de bien d’autres. En les mélangeant, vous allez maximiser leurs effets afin d’éliminer les toxines et les déchets qui squattent notre organisme. Le smoothie devient alors un véritable allé pour une cure de détox.

La digestion façon smoothie

De la même manière, les fruits et les légumes qui entrent dans la composition des smoothies, contiennent une bonne quantité d’eau et de fibres. Parfois jusqu’à cinq grammes par verre. Or, les fibres sont non seulement de formidables coupe-faims naturels, mais en plus, elles facilitent grandement la digestion.

Une autre façon de consommer des fruits et légumes

Enfin, autre atout non-négligeable, consommer des smoothies nous permet d’atteindre notre ration de 5 fruits et légumes par jour. Un verre de 200 ml contient environ une à deux portions de fruits. De plus, comme ils sont amusants à préparer et facile à transporter, vous pouvez facilement les emporter partout avec vous.

Les smoothies prennent des couleurs.

De la couleurs pour des smoothies sains

Une mode assez récente propose de composer ses smoothies par thème, ou plutôt par couleurs. Cela peut aider les réfractaires aux légumes à en consommer d’avantage. Le smoothie à thème permet également d’utiliser des fruits « moches » : des bananes trop mûres, des courgettes un peu fatiguées ou des épinards flétris, par exemple. Une arme anti-gaspillage en somme.

Les smoothies verts

Faciles à réaliser avec des brocolis, du concombre, des haricots verts, ils sont bourrés de chlorophylle, de calcium, de vitamine C, de vitamines A et K. Très pauvre en calories, vous pouvez les aromatiser avec des herbes de Provence. Vous bénéficierez ainsi de leurs atouts nutritionnels tout en limitant l’apport calorique et le sel. Et puis il faut bien le dire, il est plus facile de proposer des légumes verts aux enfants sous forme de green smoothie.

Les smoothies orange

Ceux-ci se composent de carottes, de pommes, d’abricot, de melon ou d’orange et sont un super cocktail de vitamine C. Idéal, pour lutter contre la fatigue et préparer son corps à affronter l’hiver et ses petits tracas.

Le smoothie blanc

Rien de bien compliqué là non plus. Une banane trop mûre, une pomme en quartiers, un yaourt ou du fromage blanc et le tout est joué. Bon, un peu de sucre vanillé, mais pas trop.

Les limites des bienfaits des smoothies

Si les recettes de smoothies sont nombreuses et leurs bienfaits avérés, ce n’est pas une raison pour ne consommer les fruits et légumes que sous cette forme.

Mastiquez !

En effet assimilés en jus ou en purée, ils réduisent la fonction de masticage. Or, mastiquer des aliments solides est bon pour la santé. Cette fonction est primordiale pour activer la sensation de satiété.

Du cru, oui, mais du cuit aussi

D’autre part, certains légumes sont plus digestes et nutritifs lorsqu’ils sont cuits. C’est notamment le cas de l’épinard. Ou de la tomate, que certains ne digèrent pas, ou mal, lorsqu’elle est crue et avec la peau.

Halte au sucre.

Enfin, n’abusez pas des fruits, car ils contiennent du sucre. Limitez l’apport de fruits à 150 grammes par smoothie. Cela suffit amplement.

Un goûter équilibré à préparer avec les enfants

Les smoothie peuvent faire un excellent goûter pour les enfants et un en-cas équilibré pour les grands. Il rafraîchit l’été et redonne la pêche en hiver. C’est une délicieuse préparation, onctueuse, super simple à réaliser (pas besoin de peler ou d’éplucher) et qui permet de faire le plein de vitamines. Un smoothie à la fraise, joliment décoré de quelques myrtilles et amandes, quel délice !

Conseil de la rédaction.

Privilégiez les smoothies fait-maison. Ils sont plus frais et vous savez ce qu’il y a dedans ! Mais si vous ne pouvez pas le faire vous-même, choisissez-le en fonction de vos goûts bien sûr, et également de sa composition. Vérifiez notamment le taux de sel et de sucre. Quoi qu’il en soit, un smoothie aux fruits et aux légumes sera toujours meilleur qu’un en-cas industriel bourré de sucre ou de sel.

Bonus. La recette de smoothie banane et chocolat de Jack

Pour une personne, il vous faut :

  • 1 banane bien mûre
  • 1 fromage blanc à la vanille (125 grammes)
  • 2 cuillères à soupe de jus de pomme
  • 2 cuillères à café de chocolat en poudre
  • 1 framboise pour la déco

Mettre tous les éléments, sauf la framboise, dans le bol du blender et mixer. Versez dans un joli contenant, décorez avec la framboise, une feuille de menthe fraîche et pourquoi pas, un voile de cacao. Vous pouvez vous régaler.

Le conseil de Jack

Amusez-vous et testez différentes saveurs. C’est amusant et la plupart du temps, c’est très bon. Bon, je ne vais pas vous mentir, j’ai eu quelques loupés, mais mon carnet de recettes commence tout de même à être bien rempli. J’ai longtemps concocté mes smoothies à l’aide de mon vieux blender, mais depuis peu, j’ai investi dans un appareil à smoothies. Pratique, il est livré avec différentes tailles de contenants qui se ferment hermétiquement. Un atout pour le transport. Alors, plongez avec gourmandise dans notre sélection d’appareils à smoothies et autres blenders et régalez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *