Robot tondeuse en plein travail

Vous aimez avoir une pelouse impeccablement tondue tout au long de l’année, mais la simple idée de sortir la tondeuse vous épuise ? Grâce à la tondeuse robot autonome, votre jardin va bientôt ressembler à un terrain de golf. En effet, le robot tondeuse gère la coupe de l’herbe avec une précision incroyable. Vous ne verrez ainsi même plus pousser gazon !

Découvrez les avantages et les limites des tondeuses robots.

Qu’est-ce que c’est en fait un robot tondeuse ?

Les robots tondeuses sont des tondeuses dotées de technologies très récentes qui lui permettent une autonomie totale.

Ce sont des tondeuses sans fil qui fonctionnent sur batterie et sont programmables. C’est vous qui décidez de la fréquence de ses passages. Leur programme de coupe est basé sur ce qu’on appelle le mulching ou paillage. Cette pratique de tonte consiste à couper très finement le gazon, puis à laisser ces résidus se décomposer au sol. Ils servent ainsi à la fois de paillage et protège votre pelouse de l’évaporation et d’engrais écologique et économique. Ce type d’outillage est souvent recommandé pour un espace d’au 100 m².

Pourquoi achetez un robot tondeuse ?

Un robot tondeuse ou une tondeuse robot est idéal pour tous ceux qui essaient dimanche après dimanche, d’échapper à la corvée de la tonte de la pelouse. Ce robot intelligent va le faire à votre à place. Oui, désormais, votre gazon se tond tout seul.

Le robot tondeuse en semaine

Vous pouvez partir sereinement  au travail le matin, ou déguster tranquillement votre petit verre de muscat frais, installé dans votre transat. Le robot tondeuse se charge de tout à votre place. Et en silence. La pelouse est impeccable, douce sous pieds et prête à recevoir vos amis pour le prochain barbecue.

La tondeuse robot, vos weekends, vos vacances

Lorsque vous partez en weekend ou en vacances, la tondeuse autonome continue son travail selon la fréquence de passage que vous avez programmé. Elle n’a donc nullement besoin de votre présence. Certains modèles sont équipés d’une fonction qui leur permet de vous envoyer des SMS. Vous pouvez ainsi suivre de loin la progression du travail. L’angoisse de retrouver une pelouse en friche qu’il va falloir tondre en plein soleil à votre retour, c’est désormais du passé.

Il vous libère du temps pour jardiner.

Vous travaillez ou vous êtes un retraité très actif et le temps vous manque pour jardiner. Grâce à votre robot de coupe autonome, vous allez gagner un temps précieux et vous adonner à votre passion du jardinage. Plus besoin de passer la tondeuse, et de vous occuper de son entretien (achat d’essence.).

Les avantages du robot tondeuse

S’offrir un robot tondeuse va vous apporter des avantages incontestables. Il est, en effet, doté de très nombreuses qualités. Autonome, silencieux, écologique et ne rechignant pas à travailler sous la pluie, il est parfait pour tous ceux qui n’aiment pas tondre. Très vite vous allez l’adorer.

Un robot tondeuse autonome

Bon rien d’anormal puisqu’il s’agit d’un robot. C’est le principe. Ce qui est bien, c’est qu’il travaille même en votre absence. Sur le même principe que les aspirateurs robots qui font déjà le ménage chez vous. Vous le programmez et c’est tout. Il obéit. Vous pouvez ainsi programmer la hauteur de coupe ou la largeur de coupe. Il rentre à la station de chargement à la fin de son travail pour recharger ses batteries.

Une bonne autonomie

Les robots de tonte sont dans la majorité des cas équipés de batterie au lithium-ion.  Selon la configuration du terrain, et bien entendu le modèle que vous choisirez, leur autonomie peut être très différente.

Prenons un terrain de 300 m², offrant un dénivelé de 25 %, par exemple. Le temps de tonte sera d’environ une heure. Dès que la batterie de 18 V est trop faible le robot retourne à la station de recharge. Le rechargement prendre quant à lui environ une heure.

Un terrain de 1 000 m² à 30 %, demandera un robot équipé d’une batterie plus puissante (28 V) afin de traîner le poids de l’appareil et de travailler plus longtemps ( trois heures). Par contre sa batterie, plus puissante aura un temps de charge plus long. Il faudra compter une heure et demie, en moyenne.

🤖 Combien de rechargements supporte une batterie de tondeuse robot ?

La batterie d'une tondeuse autonome peut supporter environ 1 000 recharges.

🛠 Comment changer la batterie d’un robot tondeuse ?

Vous pouvez changer la batterie vous-même. Néanmoins, certains modèles de tondeuses autonomes sont équipés d’une batterie fixe que seul un technicien de la marque peut changer. Consultez le guide d’achat pour éviter les mauvaises surprises.

Un robot silencieux

Le niveau sonore d’une tondeuse autonome se situe aux alentours de 60 ou 65 dB. Cela correspond au bruit occasionné par une conversation normale. Il n’y a donc pas risque de gêner les voisins lorsqu’elle se met en marche et pendant son travail.

Un travailleur écologique

Cela peut faire sourire certain, mais tout de même.

Pas d’émission de CO2

Une tondeuse robot fonctionne à l’électricité. Elle ne produit donc pas d’émission de CO2, contrairement à une tondeuse traditionnelle qui fonctionne à l’essence par exemple. Pas de bruit, pas de mauvaises odeurs, pas de gaz polluants.

Pas de déchets et une pelouse parfaite

La pratique du mulching qui permet de broyer et de réutiliser les résidus de tonte en paillage engrais est plus qu’intéressante. Grâce à ce paillis végétal 100 % naturel, vous aurez moins besoin d’arroser. Plus besoin de voyages à la déchetterie, plus besoin d’engrais chimique pour obtenir le beau gazon vert dont vous rêver. L’engrais naturel est fourni par la pelouse elle-même. Elle s’auto-alimente en quelque sorte. Aucune perte. Tout est recyclé. Et surtout, plus de ramassage.

Un jardinier économique.

Investir dans un robot autonome de tonte, va vous permettre de faire des économies. Il consomme peu d’électricité et allège vos factures d’eau, car il limite le nombre d’arrosages grâce au principe du mulshing. Il vous fera également faire des économies sur votre facture d’engrais et sur votre note d’essence en supprimant les voyages à la déchetterie pour jeter l’herbe coupée.

Un robot autonome qui ne craint pas la pluie

Certains épisodes météorologiques peuvent empêcher le robot de faire son travail. C’est le cas lorsqu’il neige bien sûr. Pour autant, les robots de tonte sont conçus pour travailler sous la pluie. Pas question pour votre tondeuse à gazon automatique de rester à l’abri dans la station d’accueil, sauf si vous l’avez programmé en ce sens. L’entretien de la pelouse se fait au rythme que vous souhaitez.

Un robot tondeuse connecté

Certains modèles de robot tondeuse sont connectés et vous offrent des possibilités très utiles. Vous pouvez être informé en temps réel de ce qui se passe dans votre jardin. Cela peut être important en cas d’incident sur le parcours de votre tondeuse autonome. Prenons un exemple. Le vent a renversé une chaise dans laquelle votre robot se trouve prisonnier. Grâce à la télécommande à distance, vous pouvez le manœuvrer afin de le dégager. Vous pouvez également modifier sa trajectoire à distance si vous recevez une alerte par SMS (ou notification) vous indiquant qu’il ne se trouve plus dans la zone de travail prévue.

Vous opterez aussi pour un modèle équipé d’un écran LED pour suivre l’état de chargement de la batterie, la chaleur, etc.

Une fonction anti-vol.

La fonction d’alarme ainsi que le code PIN sont des protections contre le vol.

Nul n’est parfait !

Malgré toutes ces qualités, il se peut que vous ne puissiez pas bénéficier des avantages d’une tondeuse autonome pour entretenir votre jardin. En effet, ces robots ne sont pas adaptés à tous les types de terrains (superficie, pente, obstacles) et à toutes les configurations de votre jardin (passages étroits, marches d’escalier, etc.).

Un mauvais grimpeur

Un robot tondeuse n’est pas prévu pour travailler sur des terrains trop pentus. Au-delà de 30 %, il sera préférable d’utiliser une tondeuse classique. Si votre terrain offre un dénivelé inférieur à 30 %, pensez à vérifier que la tondeuse est bien adaptée en consultant la fiche technique. Attention. Les modèles pour terrains pentus sont plus onéreux. En effet, les deux roues motrices qui l’équipent sont conçues pour agripper le sol. Les batteries doivent alors apporter de la puissance à un engin plus lourd.

À noter. Il existe des modèles pour les terrains au-delà de 30 %, mais ils sont très coûteux. Ils possèdent quatre roues motrices et une batterie de 24 Volts. Consultez bien les caractéristiques techniques avant votre achat.

Une mise en place pas si simple

Cet inconvénient concerne les modèles nécessitant l’installation d’un câble périphérique. Ce dernier sert à délimiter le périmètre d’action de votre robot de tonte. Par contre, sa mise en place peut s’avérer compliquée pour un non-bricoleur. C’est la raison pour laquelle vous devez bien y penser en amont. En effet, il est recommandé de l’enterrer à environ 10 cm sous terre. Une fois en place, il sera donc délicat de changer de place vos parterres de fleurs, vos arbustes ou vos rocailles.

Une coupe préventive

Ce type d’outillage n’est pas conçu pour couper des herbes hautes. Si votre jardin est envahi d’herbes très hautes, il vous faudra tondre le gazon une première fois avant de mettre en place la tondeuse autonome.

Des finitions pas toujours nettes

La tondeuse autonome n’est pas toujours exemplaire en ce qui concerne la finition des bordures. Il sera donc parfois nécessaire de peaufiner le travail en utilisant un coupe-bordure (ou roto-fil).

Le mower se la joue version Attila

Le mower (ou faucheuse) s’arrête ou contourne les obstacles. Mais elle ne fait pas de détails lorsqu’il s’agit de petits objets de type jouet d’enfant. Gare aux soldats en plastique abandonnés sur le champ de bataille, ils n’auront guère de chance d’en réchapper. Seule consolation pour eux, beaucoup de souffrance infligée aux lames de l’agresseur.

Il ne fait pas tout non plus !

Un robot tondeuse ne fait pas tout. Il ne ramasse pas les feuilles d’arbres, ne transporte pas vos outils et ne s’entretient pas tout seul. Alors même si vous choisissez ce type de tondeuse, il vous restera un peu de travail à faire (nettoyage de l’appareil, entretien des lames, etc.).

Jack a dit.

Vous êtes comme Jack et que la perspective de devoir tondre la pelouse vous donne des boutons ? La tondeuse sans fil autonome avec base de chargement va devenir votre meilleure amie. Elle fait tout toute seule et par tous les temps. Jetez vite un œil sur notre sélection de tondeuses robots. Connectée ou non, vous trouverez celle qui vous convient parmi les meilleurs modèles du moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *