un redresse-dos serait bien utile

Le mal de dos est souvent qualifié de mal du siècle, car il touche huit Français sur dix. Pourtant, il semblerait que ces douleurs puissent être fortement atténuées, si nous anticipions le problème dès l’enfance. Car un dos d’adulte a été un jour un dos d’enfant. Les mauvaises postures, une taille qui ne cesse de grandir, le manque d’activité, même amusante et l’obésité ont leur part dans nos souffrances de « grandes personnes ». Alors pourquoi ne pas arrêter de faire le dos rond, et ne pas utiliser un redresse-dos pour nos enfants ? Non seulement il corrige les mauvaises postures, mais en plus, il réapprend à se tenir correctement.

Le redresse-dos pourrait ainsi permettre à nos enfants de ne pas courber le dos sous la douleur à l’âge adulte et d’avoir plus tard, la stature d’un vrai heroow.

Le redresse-dos : tenue correcte exigée !

En tant que parents, vous être peut-être dubitatif sur le bien-fondé de l’utilisation d’un redresse-dos pour vos enfants. Vous souhaitez corriger leurs mauvaises postures et redresser leur colonne vertébrale, mais sans douleur. Vous considérez peut-être vous-même ce correcteur, comme un instrument de torture. Cette orthèse n’a effectivement pas toujours très bonne réputation, mais savez-vous réellement ce dont il s’agit.

Porter un redresse-dos : une correction qui fait du bien.

Le redresse-dos, redresse dos ou correcteur de posture, est un dispositif médical. Il est destiné à soulager les douleurs dorsales et les douleurs lombaires, en corrigeant une mauvaise posture ou un début scoliose, de lordose ou de cyphose. Vous avez certainement entendu à maintes reprises la fameuse phrase « tiens-toi droit ! », durant votre enfance ? Et bien avec ce maintien épaule, vous n’aurez pas à la rabâcher à votre propre enfant. Cet accessoire permet grâce à ses sangles réglables, de ramener et de maintenir ses épaules vers l’arrière, ce qui va mécaniquement redresser son le dos.

Un redresse-dos pour ne plus courber l’échine

Lorsque vous regardez vos photos d’enfance, ou celles de vos parents, la différente vous saute aux yeux. Vous ne voyez que dos droits, mentons en avant et épaules en arrière. Et tout ça, sans redresse-dos ! Mais alors, que c’est-il passé ? Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce phénomène.

L’augmentation de la taille

Vous pouvez facilement vous rendre compte que la taille de nos enfants a bien évolué. Ce qui n’est pas le cas de notre mobilier, ou du moins, pas dans les mêmes proportions. Voilà donc nos enfants et nos ados, non pas en position assise, mais totalement avachis sur leur bureau. Et cela, aussi bien à l’école qu’à la maison.

Nos enfants sont plus grands et la facilité les pousse finalement à se courber de plus en plus. La solution du coussin dans le dos n’est qu’un pisé dans le soulagement de la douleur. Avec un correcteur de posture, le dos se redresse durablement.

Le poids du cartable du primaire au collège

Bon, de ce côté, il y a eu quelques progrès. Les cartables se sont certes, un peu allégés, mais pas encore suffisamment. Du coup, les enfants, loin de se tenir droit, rééquilibrent leur centre de gravité en se penchant en avant, les épaules rentrées et le dos voûté. Et ce n’est pas le sac porté à l’épaule, mal porté, qui arrange le problème. Au contraire. Porté trop bas, il accentue la courbure des reins et déséquilibre les hanches.

Lorsque vous choisissez un cartable pour votre enfant, prenez soin de choisir un sac à dos de qualité. Choisissez-le équipé de larges brides réglables, afin qu’il le porte sur le haut du dos et non au creux des reins.

L’absence d’activité et le surpoids

Un autre facteur explique également cet affaissement de la colonne vertébrale : l’absence d’activité. Vous n’avez qu’à jeter un œil du côté du canapé pour voir votre enfant complètement affalé ou assis de travers pendant des heures entières. Dans ces conditions, la colonne vertébrale se tord et se contorsionne et finit par se déformer ! Les coupables sont les écrans sous toutes leurs formes. Smartphones, tablettes et ordinateurs se liguent contre la bonne posture et accentuent le mal de dos.

L’activité permet de récupérer un dos bien droit, car elle renforce les muscles du dos. La natation, et particulièrement la nage sur le dos, est recommandée. Elle soulage les vertèbres et étire les musculatures endormies. Elle fait ainsi travailler les muscles posturaux en leur faisant faire des étirements. L’activité permet aussi de perdre du poids et de soulager les tensions exercées sur la colonne vertébrale.

Les mauvaises postures « sexuées » de nos enfants

Les garçons ont tendance à se contorsionner, alors que les filles croisent les jambes. Résultats, les garçons sont plus sujets à la cyphose ou dos voûté, alors que les filles souffrent de scoliose ou colonne en S. Pour éviter le port d’un corset et des séances de rééducation contraignantes et douloureuses plus tard, il faut agir. Il serait plus judicieux, soit de se tenir correctement, soit de porter un correcteur de posture. En effet, certaines déviations légères peuvent être corrigées par le port d’un redresseur.

Quelle solution pour lutter contre le mal de dos de son enfant ?

Une des solutions consiste à faire porter une ceinture lombaire, une ceinture dorsale ou un redresseur à votre enfant. Cela va le forcer à corriger sa position et à adopter une posture correcte, devant l’ordinateur par exemple. Cette correction lui évitera les douleurs lombaires ou cervicales. En obligeant votre enfant à se tenir droit, il soulage le bas du dos, mais ce n’est pas tout. La position droite permet également d’étirer toute la sangle abdominale. Des abdos en béton en perspective !

Les atouts d’un correcteur de posture pour les enfants

Un redresse-dos pour enfants est bien adapté à un jeune public. Réglable, il convient donc à toutes les morphologies. Un correcteur de posture est unisexe et existe en taille S, en taille M et en taille L. Il ne se porte que quelques heures par jour et est bien sûr lavable.

  • Rassurez votre enfant : un redresse-dos est très facile à enfiler et est ajustable grâce à un velcro. Il ne s’agit ni d’un corset, ni d’une attèle. Pas de problème de compression ou d’inconfort. L’enfant peut rectifier lui-même le serrage et l’adapter à son tour de poitrine ou à son tour de taille, suivant le modèle. Ainsi, la cage thoracique n’est pas malmenée et la ceinture ne comprime pas la taille. Il est presque comme une seconde peau.
  • Un redresseur de posture pour enfant est discret et se porte sous le tee-shirt, ou par-dessus, c’est selon. Certains en font même un accessoire de mode !
  • Alors, n’attendez pas d’être le dos au mur et faites de la prévention auprès de votre enfant. Un correcteur de posture n’est pas un ennemi. Il va l’aider à soulager ses maux de dos et ses tensions musculaires, lui enseigner la bonne position du buste, du torse et de la nuque, et ainsi améliorer sa posture.
  • Se tenir droit et avoir un bon maintien peut aussi lui faire gagner quelques centimètres. Cela donne une stature plus élancée.
  • Et puis marcher le dos droit donne de la prestance et de l’assurance. Un redresse-dos met en avant les pectoraux et redresse la poitrine. Il va aussi aider à muscler les abdominaux ! Des atouts à ne pas négliger pour nos ados !

Attention : un redresse-dos est un dispositif médical. Avant tout achat, demandez l’avis de votre médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *