Platine tourne-disque et ses vinyles

Le renouveau de la platine tourne-disque continue sa progression. Portée par la demande et la pression des amateurs du disque vinyle, elle fait un retour remarqué et bien accueilli dans les magasins et les foyers. Une vraie résurrection pour celle qui fut jetée aux oubliettes à l’arrivée du CD dans les années 80.

Platine tourne-disque et disque vinyle : un retour inattendu

La platine tourne-disque, avec son couvercle protecteur, est indissociable du microsillon. Elle  avait presque totalement disparu de notre paysage musical depuis la fin des années 80. Alors à l’ère de la dématérialisation de la musique, pourquoi un tel retour vers ce format ? En effet, le disque microsillon pourrait sembler être un support peu intéressant et la platine vinyle un objet bien encombrant et désuet.

Inconvénients de la platine tourne-disque

  • Le vinyle ne peut pas stocker autant de titres qu’une clé USB, par exemple.
  • Vous ne pouvez pas sélectionner un morceau de musique précis.
  • Le disque (78, 45 ou 33 tours) prend de la place.
  • Un microsillon ne peut être utilisé qu’avec un tourne-disque.
  • Une platine est encombrante et ne se déplace pas à loisir.

Et pourtant, platines et disques vinyles envahissent à nouveau les rayons dédiés à la musique. Alors pourquoi malgré ces arguments, ce bon vieux tourne-disque suscite-t-il autant d’intérêt ?

Sept raisons qui vont vous faire aimer la platine tourne-disque

Entre charme vintage, qualité sonore et large choix de vinyles, voici sept raisons qui pourraient expliquer ce retour en grâce des tourne-disques de papa.

Renouer avec le charme vintage de la platine tourne-disque

Si vous êtes amateur de vintage, vous craquez certainement pour ce type d’objet. Aussi bien pour la platine elle-même que pour ses disques microsillons. Les platines et les galettes en vinyle font, en effet, le bonheur des collectionneurs et de tous ceux qui apprécient de collectionner de beaux objets. Vous pouvez ainsi les accumuler, les exposer afin de les admirer, ou encore les échanger et bien sûr, les utiliser.

Admirer de belles pochettes à la limite de l’œuvre d’art.

Le format de la pochette d’un disque vinyle qui peut être un défaut pour certains, est un formidable atout pour d’autres. Ce carré de 30 cm par 30 cm, peut être une véritable œuvre d’art tant le travail du visuel est soigné. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les Anglo-saxons l’appellent « artwork ».

Bénéficier d’un son plus chaleureux

Depuis l’apparition du CD, le débat fait rage autour d’un point crucial. Le disque vinyle est-il, oui ou non, supérieur au CD en matière de qualité sonore ? La musique étant une affaire d’émotion et de ressenti, il est bien difficile de trancher. Pourtant, nombre d’amateurs de musique et de mélomanes s’accordent pour lui reconnaître un certain pouvoir de rendre le son plus chaud. Ce qui n’est pas le cas de la musique compressée que rend par un CD. En effet, les procédés de compression de données, en éliminant certaines fréquences, amènent plus de technique, mais au détriment de la musique. La restitution du son par un vinyle, ou galette noire, avec ses petites imperfections a, quant à elle, quelque chose d’unique et d’authentique.

Utiliser une platine tourne-disque, tout un rituel

Utiliser une platine vinyle vintage pour écouter son morceau, ou son artiste préféré, relève presque du rituel. Vous ne glissez pas simplement un bout de plastique dans la fente d’un appareil. Vous manipulez votre microsillon avec soin. Une fois que vous l’avez sélectionné, vous le posez d’abord sur la platine, sans brusquerie. Il vous faut ensuite choisir et régler de façon manuelle la vitesse de lecture, 45 ou 33 tours par minute. Vous relevez ensuite le bras de lecture du tourne-disque que vous approchez délicatement des sillons, jusqu’ à leur rencontre avec la pointe du diamant. S’élèvent alors les premières notes de musique. Vous mesurez chaque geste. Se servir d’une platine vous permet de prendre votre temps et finalement d’apprécier différemment la musique. Un peu comme une parenthèse. Pas de zapping incessant.

Cacher une platine moderne sous un look vintage

Vous constaterez vite que les platines pour vinyles actuelles n’ont définitivement plus rien à voir avec leurs « ancêtres ». Grâce à ces nouveaux modèles, vous pourrez aussi bien écouter vos disques neufs ou anciens sur une enceinte Bluetooth, que les numériser sur un CD ou une clé USB. Vous pouvez également les convertir au format mp3. Car si le look est vintage, les nouvelles technologies sont elles bien présentes sous le capot. Un mélange surprenant.

Avoir un grand choix de vinyles

Pour trouver la pépite qui vous manquait, vous deviez faire le tour des petites annonces, des vide-greniers, des brocantes ou des magasins spécialisés. Désormais, les rééditions sont légion. Du vieil album de jazz aux albums de Queen ou Pink Floyd en passant par a-ha, tous les grands succès ont une version vinyle.

Le plaisir de tenir une belle pochette

Et la presse à vinyles a de beaux jours devant elle. En effet, les collectionneurs sont nombreux et le retour des platines et autres électrophones ne peut que renforcer cette tendance. Et puis il faut bien l’avouer, tenir dans ses mains un disque vinyle, n’a strictement rien à voir avec un petit CD en plastique.

Redécouvrir des morceaux non numérisés

Acheter un tourne-disque vous permettra également d’écouter ou de réécouter des morceaux qui n’ont jamais été gravés sur CD. En effet, tous les albums n’ont pas eu droit à la numérisation. Certains de vos vinyles préférés n’ont donc peut-être pas été retranscrits sur CD. Ils dorment depuis des années à la cave ou au grenier. Il est grand temps d’aller les récupérer ! Il y a peut-être parmi eux vos premiers disques, voire votre tout premier disque.

Une curiosité ressuscitée

Le tourne-disque valise transportable a lui aussi fait le bonheur de beaucoup d’entre vous. Il suffisait d’attraper la mallette. Avec elle, pas besoin ni de tuner, ni d’enceintes grâce aux haut-parleurs intégrés. Bon, côté sonorité, ce n’était pas le top, mais cela permettait d’écouter de la musique chez les copains. Elle a donc elle aussi droit à sa version modernisée. Ainsi, voilà notre mallette de retour, mais sa platine vinyle Bluetooth portable est désormais équipée d’une prise USB pour mp3 !

Jack a dit.

Investir dans une platine tourne-disque et écouter des vinyles originaux ou réédités, c’est un pur moment de bonheur, une parenthèse un peu à part pendant lequel on prend le temps de faire les choses. On écoute chez soi, dans le confort douillet de sa maison. Cela fera sans aucun doute un formidable cadeau pour un amateur de musique. Il sera heureux de ressortir les vieux disques de ses jeunes années, ou des disques anciens achetés aux puces.

Faîtes-vous plaisir, amis audiophiles, et choisissez dans notre sélection, votre tourne-disque vintage et vos disques en vinyle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *