Vous souhaitez rester en France cet été et vous avez prévu de visiter les merveilles que vous offre notre beau pays ? C’est une excellente idée. La Drôme ou le Vaucluse, avec leurs beaux villages perchés nous font rêver, et le soleil de Provence nous appelle. Mais si les beautés de la France s’admirent en surface, n’oubliez pas ses trésors cachés. En effet, elle regorge de souterrains et de grottes qui ne demandent qu’à être découverts. Là, juste sous nos pieds. C’est le cas du gouffre de Padirac. En effet, cette curiosité attire et émerveille chaque années les visiteurs.

Rocamadour

Cette merveille géologique se trouve près de Rocamadour. Alors profitez de votre séjour dans les causses du Quercy et venez visiter le gouffre de Padirac ou « Pas du diable » en occitan. Creusée par les eaux de cette région calcaire, cette cavité souterraine du Lot est mondialement reconnue pour sa beauté unique. À voir absolument.

Padirac, une descente vers le paradis

Cet orifice béant à ciel ouvert d’un diamètre de 33 mètres et de 75 mètres de profondeur, s’ouvre sur un précipice vertigineux. En effet, il vous entraine dans les entrailles de la terre à 103 mètre sous nos pieds. Vous ne visiterez cette grotte touristique de la vallée de la Dordogne que sur environ 2,5 km sur les 42 explorés, mais vous serez tout de même conquis.

Padirac, un gouffre nommé désir

Le gouffre a été découverte en juillet 1889 par Edouard-Alfred Martel, explorateur et inventeur de la spéléologie moderne. Il lui aura néanmoins fallu près de 10 ans de travaux financés par Georges Beamish, avant que les premiers visiteurs puissent atteindre à pied, le fond de cette curiosité géologique. C’était le 1er novembre 1898. Heureusement, de nos jours vous effectuez la descente du puits de cette incroyable excavation par un ascenseur. Ne craignez rien, il est bien accroché à la paroi de la falaise. Vous arrivez ainsi sans fatigue au fond du gouffre. Dès lors, vous pourrez débuter la visite de cette magnifique cavité pittoresque classée monument naturel.

Une mise en lumière incroyable

Un éclairage adapté à la féérie et la majesté des lieux vous accompagnera tout au long du parcours. Observez chaque détail au gré de la mise en lumière. On est bien loin, en réalité, des ténèbres qui régnaient lors de la découverte de la caverne.

Bienvenue dans le monde souterrain et remarquable de Padirac

En bas du mystérieux précipice, une impressionnante galerie vous conduira finalement jusqu’à l’embarcadère. C’est là que débute la promenade en barque sur la rivière Plane. Vous serez accompagné par un guide-batelier, pour une balade d’envriron 1 km.

La rivière souterraine du gouffre de Padirac

À la fin de votre promenade au fil de l’eau, vous déboucherez enfin sur le lac de la pluie. Celui-ci est dominé par la grande pendeloque, une majestueuse et grandiose stalactite de 60 mètres de long, qui se reflète dans ses eaux sombres.

La grande pendeloque

Des salles majestueuses, des concrétions incroyables

Après avoir accosté, vous poursuivrez la découverte en direction de la monumentale salle du Grand Domme, véritable cathédrale souterraine dont le plafond culmine à 94 mètres de hauteur. Vous y admirerez une incroyable concrétion calcaire appelée la pile d’assiettes.

Plus loin, vous resterez sans voix devant les stalactites, les stalagmites, les dentelles de roches et les drapés extraordinaires qui se succèdent tout au long de ce parcours féérique et dans les salles. Vous prolongerez la visite du gouffre par le lac des Gours qui doit son nom aux petits bassins délimités par des barrages naturels en calcaire. Et puis il faudra retourner à l’embarcadère pour faire le chemin en sens inverse en direction de la sortie du cratère.

Les excursions spéléologiques du gouffre de Padirac, une plongée au centre de la terre

En réalité, le gouffre de Padirac est loin d’avoir livré tous ses mystères. L’aventure débutée en 1889 par E.Martel continue et les explorations et plongées spéléologiques se poursuivent. Les plus importantes ont été faites par Guy de Lavaur qui a donné son nom à la rivière perdue du déversoir en août 62. Puis d’autres plongées menées par Bernard Gauche et Clément Chaput permettront d’explorer un réseau de nouveaux conduits, goulets, d’étroits boyaux et autres sombres siphons. Certaines de leurs sections sont parfois encore totalement inondées. Leur dernière expédition date de novembre 2016 et d’autres périples sont prévus.

Le gouffre de Padirac, coté pratique

Pour bien profiter de cette incursion souterraine dans le gouffre de Padirac, sachez que :

  • la température de la grotte est de 13 degrés tout au long de l’année et que le taux d’humidité est de 98 %. Si cela est appréciable par de temps de canicule, nous vous conseillons tout de même de prévoir une petite laine. La visite vous prendra entre 1 h30 et 2 heures.
  • Les photos sont interdites dans le gouffre afin de protéger cette merveille de la nature.
  • Il est prudent de réserver ce qui vous évitera la file d’attente des jours d’affluence de ce haut lieu touristique. Réservation, horaires, tarifs et dates d’ouverture sont consultables sur le site du gouffre.
  • ATTENTION: Le parcours de la cavité n’est pas adapté aux personnes à mobilité très réduite, aux personnes en fauteuils et aux poussettes du fait de la topographie des lieux. Les personnes en situation de handicap visuel doivent être accompagnées pour plus de sécurité. Les chiens-guides sont acceptés.
  • Le site de Padirac est bien aménagé. Vous y trouverez des parkings, des restaurants, des aires de pique-nique mais aussi des aires de jeux et une boutique. Bref, tout ce qu’il faut pour vous permettre de passer une agréable journée.

Une visite unique que vous n’êtes pas près d’oublier.

2 pensées sur “Le gouffre de Padirac : spectaculaire et unique en Europe”

  1. Bonjour, article intéressant pour découvrir une des merveilles de notre beau pays. J’aimerai savoir combien de temps dure une visite et son prix ? Merci.

    1. Romain, la visite dure entre 1h30 et 2 heures. Pour le tarif, rendez-vous sur le site du Gouffre. Par contre, dans le contexte actuel, aucune date d’ouverture n’est connue à ce jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *