Fjord de Norvège vu de la route

Vous êtes fan de design scandinave et de nature sauvage et vous rêvez de vous rendre en Scandinavie ? Alors venez découvrir les majestueux fjords de Norvège. Laissez les croisières de côté et prenez la route, vous ne le regretterez pas. D’Oslo à Ålesund, vous profiterez d’un voyage qui aura raison de tous les superlatifs tant la beauté de ce pays d’Europe du Nord, est indescriptible. Grandiose, Féerique, vertigineux, Magique !

Entre vallées majestueuses, forêts, montagnes, lacs profonds perlés de petites îles et falaises abruptes, vous serez ébloui à chaque virage. N’hésitez plus ! Empruntez les routes aussi belles que sinueuses, et découvrez le monde des fjords de Norvège en toute liberté.

Les fjords de Norvège au fil de la route

Les fjords de Norvège sont d’une beauté indescriptible. Certains sont d’ailleurs classés sur la liste du patrimoine mondial des paysages de l’UNESCO. Venez les découvrir, non pas lors d’une croisière à bord d’un bateau ou sur un paquebot, mais par la route ! Prenez votre propre véhicule ou partez à l’aventure en voiture de location, c’est vous décidez. À vous la liberté. Vous allez vivre à votre rythme, hors des sentiers battus, une expérience unique au cœur de la Norvège sauvage ! Empruntez des routes légendaires : route des fjords, route de l’aigle ou route des trolls, pour un road trip au contact de la nature et des habitants de ce pays. Entre aurores boréales et soleil de minuit, partez à l’assaut des trois grands fjords de Norvège. Féerique, magique… Je l’ai déjà dit ?

Les trois grands fjords norvégiens

La côte norvégienne à la réputation d’être une des plus belles du monde. Vous serez subjugué par une lumière presque irréelle, par une nature encore sauvage et intacte. La beauté des grands fjords de Norvège, emblèmes du pays, n’est pas une légende. Pour ce premier contact avec ces splendeurs du nord de l’Europe, nous allons nous approcher de trois d’entre eux : Hardengerfjord, Sognefjord et Geirangerfjord.

Hardangerfjord, un des plus profonds fjords de Norvège.

Fjords de Norvège : le Hardengerfjord

Commencez tout d’abord votre périple en partant d’Oslo, direction la côte ouest et le Hardangerfjord, via la E18 puis la E134. Vous traversez d’abord Drammen, puis Kongsberg. Le trajet en voiture est certes long, il dure environ huit heures, mais magnifique. Il comprend des péages et une traversée par le ferry.

Faites un premier arrêt au Lysefjord, célèbre pour sa plateforme: Preikestolen. Elle surplombe le fjord à plus de 600 mètres de hauteur. Grimpez ensuite jusqu’au Mont Kjerag d’où vous aurez une vue incroyable. Il domine de ses 1 084 mètres, tous les sommets qui encadrent le Lysefjord !

Le spectacle de l’eau

Quittez la E 134 et prenez la 13 en direction de Odda, puis bifurquez sur la 550 jusqu’à Utne. Poursuivez votre voyage en direction du Hardangerfjord. Vous voilà devant le second plus grand fjord de Norvège avec ses 179 kilomètres de long. Sa profondeur vertigineuse va également vous donner le tournis, puisqu’il plonge jusqu’à 800 mètres ! Ne manquez pas, un peu plus loin, la visite de la cascade de Vøringfoss sur la commune d’Eidfjord. Cette chute d’eau spectaculaire déverse les eaux de la rivière Bjoreioy d’une hauteur de 183 mètres en offrant un spectacle aussi impressionnant qu’assourdissant ! Approchez-vous au plus près. Lorsque vous arrivez par la route en lacets, rendez vous au parc de stationnement. De là, longez le sentier, et c’est parti pour une demi-heure de marche jusqu’au point de chute de la cascade. La vue panoramique y est à couper le souffle.

La route des vergers au coeur des fjords de Norvège

La route nationale du Hardenger épouse le fjord, traverse les villages et les vergers. La région du Hardangerfjord est d’ailleurs réputé pour être le verger de la Norvège. Si vous avez la chance de venir au printemps, vous pourrez admirer les arbres fruitiers en fleurs ! Prenez, maintenant la direction de Jondal pour une traversée en ferry qui vous permettra de rejoindre Bergen.

Étape à Bergen, porte d’entrée des fjords du sud-ouest.

La deuxième ville de Norvège est une ville pleine de contraste. En effet, cette ville tournée vers l’international, conserve une atmosphère de petite ville. Prenez le temps de visiter Bryggen, le quartier hanséatique dont les bâtiments sont classés au patrimoine de l’Unesco. Allez flâner au marché aux poissons, puis rendez-vous à Troldhaugen et visiter la maison du compositeur Edvarg Grieg.

Le Sognefjord, emblème des fjords de Norvège

Sognefjord, emblème des fjords de Norvège

Votre prochaine étape, le mythique Sognefjord et ses eaux sombres, par la route des cols. C’est le symbole du fjord norvégien. Au départ de Bergen, partez en direction du nord et empruntez la route E39 puis bifurquez sur la E16 direction Dale, Voss, puis roulez jusqu’à Vik sur la rive sud du fjord. Ne faites pas l’impasse sur la visite de son église en bois debout (payante). C’est une merveille. Demi-tour, direction Aurlandsvangen. Là, deux options se présentent : soit vous passez par le très long tunnel de 24,5 km, soit vous prenez la snovegen, ou route des neiges.

Le tunnel ou la route des neiges ?

Cette seconde option vous permettra de découvrir la Norvège sauvage. Certes, les premiers lacets et l’étroitesse de la route pourront en faire stresser plus d’uns, mais elle vaut réellement le détour et la récompense est là. Vous allez profiter d’une vue sans pareil sur l’Aurlandsfjord, l’un des nombreux bras du Sognefjord. Puis, après un périple au milieu de la flore sauvage, du règne végétal, des lacs et des cascades, posez-vous un moment. Admirez la vue que vous offre le belvédère de Stegastein. Un peu de patience sera nécessaire ici. Il y a souvent beaucoup de monde aux beaux jours. Les fjords norvégiens attirent énormément de touristes qui viennent y faire escale lors d’une visite guidée.

Redescendez tranquillement vers le Sognefjord, au niveau de la mer. Cette merveille naturelle fait partie des plus beaux fjords de Norvège. Splendide, magnifique, majestueux. Les adjectifs ne manquent pas pour qualifier cet écrin qui domine la mer de ses 1 430 mètres. On en prend plein la vue. Dépaysement garanti.

Le ferry ou la route ?

Tout dépend du temps dont vous disposez. Le ferry est bien sûr, plus rapide, mais la route d’altitude vous laissera un souvenir inoubliable. Dirigez-vous vers Øvre Årdal sur la rive Est. Un panneau vous indique la direction de Turtagrø. Très vite, la route commence à grimper. Vous êtes sur la Tindevegen. Attention, cette route est payante ! De là, vous allez pouvoir admirer, entre autres, certains des sommets les plus hauts du pays. La vue y est à couper le souffle. Majestueuse.

Après un trajet qui vous laissera sans voix, récupérez la route 55 en direction de Skolden. Longez le fjord puis, prenez la route jusqu’à Fjaerland. Après la traversée de plusieurs tunnels, vous arriverez à Skei, localité située au bout du lac Jølster.

De là, reprenez la voiture pour votre destination finale, le Geirangerfjord. D’abord par la E39 jusqu’à Byrkjelo, puis par la 15 jusqu’à Geiranger.

Le Geirangerfjord, la perle des fjords de Norvège

Les fjords de Norvège : vue sur le Geirangerfjord

Le Geirangerfjord, est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et ce n’est pas un hasard. Il est réputé pour être le plus beau de Norvège.

Vous pourrez y admirer le long des ses parois, de nombreuses cascades aux noms poétiques, telles des les sept sœurs ou le voile de la mariée. Montez jusqu’au Mont Dalsnibba par la route 63. Le panorama y est tout simplement sublime. Tout au long de votre itinéraire, ce ne sont que montagnes, glaciers, forêts et lacs tous aussi beaux les uns que les autres. Un petit coup de cœur pour le lac Djupvatnet.

Vous accèderez (presque) au sommet par une petite route à péage. Si vous n’avez pas réservé, vous pourrez payer sur place. Le Mont Dalsnibba, du haut de ses 1 500 mètres, vous offre une vue imprenable et d’une incroyable beauté sur le très étroit Geirangerfjord. Au loin, vous pourrez apercevoir le village de Geiranger, les montagnes alentours et les alpes scandinaves. Sans doute une des plus belles vues du monde. Une plateforme a été aménagée afin que vous puissiez profiter de ce moment hors du temps.

Derniers tours de roues par la route des aigles et la mythique route des trolls.

Nous voici à la fin de ce circuit-liberté. Il faut en effet quitter le Geirangerfjord. Mais pour finir en beauté, empruntez la route des aigles. Elle est tout simplement spectaculaire. Dès la sortie du petit village de Geiranger, chacun de ses lacets taillés dans la roche vous offre un point de vue grandiose sur des paysages à couper le souffle. De plus, elle traverse des étendues grandioses et tellement sauvages qu’il vous arrivera parfois de ressentir l’impression d’être seul au monde.

Vous arrivez ensuite à Eidsval pour une traversée sur le ferry. Montez maintenant jusqu’au lac Alnesvatnet à 700 mètres d’altitude. Vous pourrez y admirer, d’une part le lac, d’autre part un sommet en pain de sucre. Puis plongez littéralement en direction de Åndalsnes via la route des trolls ou trollstingen. Cette route panoramique est l’une des plus impressionnantes qui soit : une pente à 9 %, une voie de circulation unique et 11 virages en épingles à cheveux qui font surnommer cette route, l’échelle des trolls.

Fin du voyage à Ålesund

Et c’est finalement l’arrivée à Ålesund par la route E136. Cette charmante ville de style art nouveau, mérite bien une petite visite. Là encore prenez votre temps. Mais il est déjà temps de rendre votre véhicule de location et de filez jusqu’à l’aéroport pour un vol de départ à regret. Ne soyez pas trop triste. La Norvège fait partie de ces pays qui se visitent en plusieurs fois.

Un appel au retour

Nous n’avons évoqué ici que trois des plus grands fjords de Norvège, mais, en réalité, il y en a bien d’autres. Le Drammensfjord, Le Samnangerfjorden ou le même le fjord d’Oslo, sauront eux aussi vous impressionner par leur beauté, leur pureté, leur personnalité. Certains ont des cascades spectaculaires ou des chutes d’eau plus modestes ou pas. Mais, au fond, tous valent le détour. Tous attendent votre retour.

Road trip printanier

Les routes sinueuses vous accompagnent le long des fjords de Norvège. Que ce soit au ras de l’eau ou sur les sommets, elles vous feront découvrir des paysages somptueux, mais aussi de petits villages pittoresques de l’Europe de Nord. Nichés au fond des fjords de l’ouest, ils sont le point de départ de randonnées, de visites guidées ou points d’embarquement et de débarquement. Prenez le temps de les visiter. Ils recèlent parfois des trésors, comme des églises en bois debout, des écomusées en plein air avec leurs fermes typiques ou leurs petites cabanes colorées.

Profitez de la liberté que vous offre un voyage en voiture ou en camping-car, pour prendre votre temps. Allez à la rencontre des Norvégiens. Côté hébergement, si vous avez choisi un véhicule de location simple, réservez une de ces petites maisons en bois, ou hytte. À priori, pas besoin de pension complète. Venez déguster les produits locaux et autres spécialités de ce pays du nord : morue, truite ou saumon, par exemple. Sans être exceptionnelle, la cuisine norvégienne mérite néanmoins qu’on s’y attarde.

Le meilleur moment pour une découverte des fjords de Norvège en voiture

Mai et juin sont en réalité, les mois les plus favorables pour découvrir les fjords de Norvège par la route. D’ailleurs, certaines routes sont, en effet, fermées dès la fin de l’automne, selon les conditions climatiques. C’est de plus, à cette période que les cascades se déversent avec force le long des parois rocheuses et que les vergers offrent leur plus belle floraison. Vous pourrez pratiquer la randonnée sur l’un des nombreux sentiers aménagés autour des fjords, mais aussi y pique-niquer.

Pour toutes ces raisons, la route des fjords de Norvège est un road trip qu’il faut faire au moins une fois dans sa vie.

Le conseil de Jack : pour préparer votre périple en voiture, consultez les sites officiels parlant de voyage en Norvège. Vous y trouverez des informations pratiques (permis de conduire, péages…) mais aussi des conseils pour choisir vos itinéraires et vos excursions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *