Le duffle-coat reconnaissable entre tous

Comme nous l’avons vu dans un de nos récents articles, le caban nous arrive directement de la marine française. Le duffle-coat anglais, est donc en cela son homologue britannique. En effet, ce manteau pour homme faisait lui aussi partie de la tenue des marins, mais de la Royal Navy cette fois-ci. Pourtant, la ressemblance entre ces deux vêtements militaires s’arrête là.

Partons à la découverte du duffle-coat, le manteau britannique iconique.

Les origines du duffle-coat

Le duffle-coat, est donc un manteau en laine spécifiquement masculin, tout droit issu des rangs de la marine britannique puisqu’il équipe la Royal Navy depuis le dix-neuvième siècle. On le connaît aussi parfois sous le nom de duffel-coat. En effet, ce manteau homme très populaire est confectionné à partir d’un drap de laine plutôt épais et rêche fabriqué dans la ville de Duffel en Belgique. Cette ville était alors spécialisée dans ce type de tissage. Si les matelots de la Royal Navy s’affichent en bleu-marine, les soldats de l’armée de terre (British Army) portent ce manteau militaire en beige. C’est notamment le cas de celui du Field marshal Montgomery surnommé « Monty » qui laissera son nom à celui qu’on appelle quelquefois le monty-coat.

Les caractéristiques à connaître pour choir un duffel-coat

Le duffel-coat est un manteau chaud, imperméable et coupe-vent. Il est coupé dans un drap de laine épaisse qui peut pour certains, manquer de douceur. On le reconnaît facilement grâce à certains détails très caractéristiques. Sa coupe ample, ses boutons uniques et sa capuche par exemple.

La coupe ample du duffle-coat, un vrai atout confort

Le duffle-coat se caractérise par une coupe large et droite qui vous permet de profiter d’une grande amplitude dans vos mouvements. Elle vous permet également de pouvoir le porter par-dessus plusieurs couches de vêtements, façon layering, afin d’avoir encore plus chaud. Le duffle-coat ne fait pas partie des manteaux hommes cintrés, c’est ce qui fait d’ailleurs tout son style. Il s’agit d’un manteau en principe assez long qui arrive à mi-cuisse. Cependant, il existe des modèles un peu plus courts. La doublure, manteau british oblige, est en tartan (carreaux).

Une grande capuche enveloppante

Le duffle-coat est un manteau à capuche. Celle-ci est ample et très enveloppante. La capuche du duffle-coat conçue au départ pour protéger les marins du vent et du froid, possède une attache sur le devant du coup. Elle assure ainsi une fermeture étanche très efficace qui conserve le cou et la nuque bien à l’abri. Fixe sur le manteau historique, vous trouverez quelques exemplaires de duffle-coat à capuche amovible.

Des poches bien pratiques

Ce manteau masculin très chic est doté de deux grandes poches plaquées. Elles se présentent avec ou sans rabat, et vous pourrez glisser vos mains ou ranger vos gants.

Des épaules bien protégées

Les épaules doublées du duffle-coat homme sont un héritage de son passé militaire maritime. En réalité, il s’agissait de protéger les marins, non seulement du froid, mais également des blessures liées au port de charges lourdes qui transitaient sur leurs épaules. Un petit détail qui a son importance si vous portez votre ordinateur dans un sac à l’épaule.

La signature du duffle-coat : les brandebourgs

S’il est un détail qui ne peut pas nous induire en erreur pour reconnaître un duffle-coat, il s’agit bien de celui-ci. Son système d’attache. Même s’il s’inspire de celui de l’uniforme et du dolman des militaires de l’armée prussienne, il reste très particulier. Pour notre manteau de drap britannique, il s’agit de petits cônes ou navettes en bois ou en corne que l’on appelle des brandebourgs. Ceux-ci s’accrochent au moyen d’un lien en cuir ou en corde. Ils viennent alors se glisser dans une boucle solidement cousue sur un triangle en cuir lui-même cousu sur le pan opposé du manteau.

Ce système de fermeture et d’ouverture est facile à fermer même par des mains gantées.

Comment porter le duffle-coat homme ?

Bien qu’il ait connu sa petite traversée du désert dans le cœur des Français, le duffel-coat revient doucement dans notre dressing. Encore notre passion actuelle pour le vintage ! Très populaire jusque dans les années soixante, où on le portait surtout en bleu ou en camel, il étend désormais sa gamme de couleurs. Vous le trouverez donc aussi bien en noir, qu’en gris, beige, vert sapin ou rouge.

Pour une balade décontractée

Portez un manteau beige avec un pantalon chino kaki, un pull irlandais et de petites bottines en cuir ou en daim. Une écharpe en grosse maille et une casquette gavroche viendront compléter ce style très british. Un vrai gentleman farmer !

Pour les hommes des villes, en version chic

Un des meilleurs amis du duffle-coat homme en ville est, à notre avis, le jean droit et brut. Un sac en cuir et une paire de boots en cuir assortis aux triangles de cuir du manteau, c’est le top ! Complétez d’une écharpe en cachemire et d’un bonnet dans les mêmes tons. Ils joueront les parfaits compagnons de vos sorties. La chemise ou le pull à col roulé restent des valeurs sûres qui vous confèrent beaucoup d’élégance sans être guindé. Et rien ne vous empêche de laisser deviner votre cravate ou votre nœud papillon.

Mais quelle que soit la manière dont vous déciderez de le porterez, il faut le porter cet hiver. Le duffle-coat est une pièce indispensable de la mode masculine.

Les stars et le duffle-coat

Les stars adorent le duffle-coat. De David Bowie, en passant par le Prince Charles ou Liam Gallagher d’Oasis, tous ont adoptés ce manteau long chargé d’histoire. Même l’ours Paddington a succombé au charme de ce manteau so british (si, si, il en porte un !).

Jack a dit

Le duffle-coat, tout comme son homologue français, le caban, est intemporel et indémodable. Il reste finalement un grand classique du manteau d’hiver pour homme. Un peu moins populaire en France qu’en Angleterre, il apportera néanmoins une petite touche très british à vos tenues. Commandez-le vite parmi notre sélection de duffle-coats, il y a certainement celui qui vous convient !

Publié dans : Mode

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *