Traditionnellement, le mois de septembre est le mois des foires aux vins. Mais comment conserver le vin dans des conditions optimales si vous n’avez pas la chance d’avoir une cave où entreposer vos bouteilles pour les faire vieillir ? Il existe heureusement une solution pour les amateurs de vins. Elle se trouve au rayon électroménager. Ce sont les armoires à vin ou caves à vins.

Qu’est-ce qu’une cave à vin ?

Une cave à vins est une sorte d’armoire de la taille d’un réfrigérateur. Vous l’achèterez afin de toujours avoir à portée de main quelques bonnes bouteilles à offrir à vos amis sans être obligé de faire le tour des cavistes.

Elle respecte et reproduit au plus proche, les conditions de vieillissement d’une cave enterrée en maintenant une température constante et un taux d’humidité idéal (entre 50 et 80 %). De plus, elle permet d’éviter tout mélange d’odeurs qui pourrait altérer la qualité du vin et ses arômes.

Une telle armoire permet donc de conserver et de faire vieillir vos acquisitions même si vous n’avez pas de grande connaissance en œnologie, ni les compétences d’un caviste. Tout le monde ne peut pas s’improviser sommelier.

Comment choisir sa cave à vin ?

Avant d’acheter une cave à vin, il vous faut tenir compte de certains éléments. Combien de bouteilles souhaitez-vous stocker, quels types de vins allez-vous mettre en réserve et où allez-vous entreposer votre appareil ? La question de la consommation électrique (classe énergétique) doit également se poser. Celle du bruit également.

La capacité de stockage

Le nombre de bouteilles à stocker est un critère de choix qui a son importance. En effet, il n’est pas utile d’investir dans un très grand modèle si vous n’avez que quelques bouteilles de vins à garder. Achetez un modèle adapté à vos besoins. En effet, le prix est fonction de la contenance et une armoire de grande capacité qui peut contenir jusqu’à trois cents bouteilles, peut atteindre un certain prix.

La consommation électrique

Les modèles encastrables sont plus gourmands que les modèles en pose libre. Vérifiez la consommation. Elle est indiquée pour les caves à vin comme pour tous les autres appareils électroménagers, par un classement de type classe A, classe b ou autre.

Le niveau sonore

Selon l’endroit où vous allez installer votre armoire à vin, et surtout si elle est à proximité de votre pièce de vie, optez plutôt pour un modèle silencieux. Si vous pouvez le caser dans un cellier ou une buanderie, cela aura peu d’importance, mais le bruit d’une petite cave à vin posée sur un plan de travail peut très vite agacer.

Pas de vibration !

Le vin n’apprécie guère les vibrations qui empêchent les dépôts de tomber au fond de la bouteille, dégrade le précieux nectar. Les vins de garde, notamment, y sont particulièrement sensibles. Assurez-vous que votre appareil est équipé d’un système anti-vibration avant d’y ranger vos meilleures bouteilles, voire vos grands crus et autres millésimes.

Porte vitrée ou porte pleine  ?

Les portes vitrées ont l’avantage de laisser voir une bouteille de vin dont vous êtes particulièrement fier, par exemple. Ou vos plus grands crus. Bien sûr, les professionnels et les collectionneurs vous diront que le vieillissement du vin doit se faire dans une cave souterraine et à l’abri de la lumière. Mais en l’absence d’un tel endroit, il vous reste les armoires à portes pleines. Néanmoins certains modèles sont équipés d’une porte en verre anti-UV.

Le contrôle de la température

Le vieillissement en cave électrique nécessite quelques précautions. La température de la cave doit donc être stable. Une fois atteinte, il vous est possible de la surveiller grâce au thermomètre à affichage digital (led). La température idéale est comprise entre 10 et 14 degrés.

L’hygrométrie

Le taux d’humidité est lui très important dans la conservation du vin. Il permet de maintenir une bonne fermeture, car les bouchons ont tendance à sécher. L’air pénètre alors dans la bouteille et le vin s’oxyde. Un taux d’hygrométrie de 70 % est recommandé.

Quel type de vin conserver dans une cave à vin ?

Bien sûr, comme nous l’avons dit plus haut, le nec plus ultra est de conserver vos grands vins dans une cave aménagée en sous-sol qui offre des conditions optimales de température, d’humidité et de ventilation. Nous avons tous en tête ces belles caves voûtées ou chaque casier contient un cépage. Rassurez-vous, les caves à vins font elles aussi un excellent travail. Une cave dite polyvalente permet de conserver le vin dans de très bonnes conditions.

Vous pourrez donc sans problème y ranger du vin blanc, du vin rouge, et même des liquoreux et du champagne. En effet, les différentes zones de température de votre cave à vin, permettent de ranger vos bouteilles dans les meilleures conditions.

Chaque clayette est coulissante et vous permet ainsi de manipuler vos bouteilles facilement au moment de faire votre choix.

Une gestion de cave à vin rigoureuse

Que vous soyez amateur de vins blancs, de vins rouges ou de vins rosés, vous devez gérer votre stock. Tenez un registre afin de toujours savoir où vous en êtes. Le classement peut se faire par vignoble, ou par couleur regroupant différents cépages et différents vignerons. Le principal est de vous y retrouver au moment de la dégustation de votre cuvée préférée.

Conseil de la rédaction

Pour être certain de faire le bon choix, consultez le guide d’achat de votre cave à vins. De la capacité de stockage du vin au réglage de la température, en passant par l’affichage électronique, vérifiez chaque point.

Le petit mot de Jack

Avoir une cave à vin chez soi est le rêve de beaucoup d’entre nous. Pourtant, il tient finalement à peu de choses que ce rêve devienne réalité. Plongez-vous dans notre comparatif et craquez pour celle qui conservera vos précieuses bouteilles de vin à la bonne température pendant plusieurs années. Les meilleures affaires du moment et des marques reconnues (La sommelière, Candy, Haier, etc.) vous y attendent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *